Consécration L’Association d'amitié et d'échange maroco-chinoise primée

Consécration L’Association d'amitié et d'échange maroco-chinoise primée

l’AAEMC a été créée en fin de 2012 à Casablanca, à l'initiative de plusieurs compétences et cadres marocains, dont des lauréats d'universités chinoises.Ph. Saouri

Créée en fin de 2012 à Casablanca, l’Association d'amitié et d'échange maroco-chinoise s’est résolument engagée en faveur de la promotion des relations entre les deux pays. Ses efforts ont été couronnés la semaine dernière par une belle consécration. Son président, le docteur Mohamed Khalil, a reçu, des mains du Président chinois, Xi Jinping, le grand prix de la contribution à l’amitié sino-arabe.

L'Association d'amitié et d'échange maroco-chinoise (AAEMC) poursuit ses efforts en faveur de la promotion des relations entre les deux pays. Des efforts qui ont été récompensés la semaine dernière en Égypte. En effet, le président de l’AAMEC, le docteur Mohamed Khalil, avait reçu, des mains du Président chinois, Xi Jinping, le grand prix de contribution à l’amitié sino-arabe, aux côtés de 10 autres personnalités issues de 9 pays arabes. Organisant une cérémonie pour annoncer cette nouvelle distinction, mercredi à Casablanca, M. Khalil a affirmé que ce prix témoigne de la place qu’occupe le Maroc en tant que partenaire de la Chine. «Un partenaire qui a un important rôle à jouer en tant que passerelle entre la Chine et l’Europe d’un côté et la Chine et l’Afrique de l’autre», a estimé le docteur lors de son intervention.

Prenant la parole en cette occasion, l’ambassadeur de la Chine au Maroc, Sun Shuzhong, a rappelé que le partenariat sino-marocain se développe dans de bonnes conditions. Revenant sur le prix décerné au docteur Mohamed Khalil, le diplomate a affirmé qu’en lui attribuant ce prix, «nous voulons honorer un homme pour son immense connaissance de la Chine, de la culture chinoise et de la langue chinoise, et surtout, pour ses efforts assidus pour faire connaitre le Maroc aux Chinois».

Cette cérémonie a aussi été marquée par la participation du ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, et du ministre chargé des Relations avec le Parlement et de la société civile et maire de la ville de Casablanca, Abedelaziz El Omari. Les deux responsables gouvernementaux ont pris la parole lors de cet événement pour réaffirmer la solidité des relations entre le Maroc et la Chine et témoigner des efforts louables accomplis depuis plusieurs années par l’Association pour leur raffermissement.

Pour rappel, l’AAEMC a été créée en fin de 2012 à Casablanca, à l'initiative de plusieurs compétences et cadres marocains, dont des lauréats d'universités chinoises. Ses principaux objectifs sont la promotion de la coopération entre les deux pays et l'amitié entre les peuples ainsi que l’encouragement des partenariats entre institutions, organismes scientifiques et autres structures économiques, touristiques, commerciales, culturelles ou artistiques marocains et chinois.

Le 28 Janvier 2016
SOURCE WEB Par LE MATIN

 

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Inwi révolutionne Internet

Inwi révolutionne Internet

Inwi vient de réussir une belle prouesse. L’opérateur télécom a, en effet, réussi la première connexion mobile avec un débit de 1 Gbp/s, annonce L’Ec...

Chômage

Chômage

Par Nadia SALAH Avec 1,2 million de chômeurs déclarés en tant que tels, un autre million de personnes sous-employées et à peu près autant qui travaille...

La politique arabe du Maroc

La politique arabe du Maroc

Y-a-t-il une politique arabe du Maroc comme on pourrait parler dorénavant d'une politique africaine du Royaume? La participation inédite de SM le Roi Moha...

Grand mouvement à la tête des CRI

Grand mouvement à la tête des CRI

Le conseil de gouvernement tenu cet après-midi a approuvé la nomination de nouveaux directeurs à la tête de 10 centres régionaux d’investissements (CRI)....

Transavia met les gaz au Maroc

Transavia met les gaz au Maroc

Ouverture des ventes en monnaie locale aux achats de groupes Une recherche de vol sur 3 se fait désormais à partir d’un terminal mobile. Une tendance au ...