L’évolution du trafic aérien inquiète pour certaines villes

L’évolution du trafic aérien inquiète pour certaines villes

l'aéroport de Marrakech accuse une baisse de trafic

Si l’Office National Des Aéroports se veut rassurant et même optimiste en annonçant une croissance du trafic commercial global de +1,28% et une croissance du trafic domestique de + 10, 34% pour le mois de mai 2016, il ne demeure pas moins que pour certaines villes touristiques, les baisses sont importantes. Comme quoi, les chiffres, ont peu toujours leur faire la lecture que l’on veut

Selon un communiqué de l’ONDA, les aéroports marocains ont accueilli, en mai 2015, un volume de trafic commercial de 1 533 108 passagers, soit une augmentation de +1,28% par rapport à la même période de l’année 2015.

L’aéroport Mohammed V a enregistré 707 790 passagers (+4.47%), l’aéroport Rabat Salé a enregistré 73 784 passagers  (+33,60%) et l’aéroport Tanger Ibn Battouta a enregistré 67 691 passagers (+8,23%).

Cependant, en y regardant de plus près, on se rend compte que ville par ville, l’optimiste n’est pas toujours au rendez-vous… Ainsi pour Marrakech, le trafic aérien commercial à connu une baisse de -7,66%, Agadir -13,66% et Fès – 3,88%.

Des chiffres qui confirment la crise du secteur du tourisme et de son corolaire le transport aérien…

Les chiffres s’écroulent ainsi dans l’indifférence la plus totale… Aucune stratégie n’est entreprise pour récupérer les parts de marchés perdus ou pour améliorer la qualité de service… Au lieu de ça, on maquille les chiffres pour leur donner une lecture plus rassurante…

Le 23 Juin 2016
SOURCE WEB Par Tourisma Post

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Chère Marrakech Par Tahar Ben Jelloun

Chère Marrakech Par Tahar Ben Jelloun

Est-ce parce que Marrakech est riche de sa lumière exceptionnelle, de son soleil de fin d’année, doux et fort à la fois? Est-ce parce qu’elle est la prin...