"Louer un appartement à un terroriste peut vous rendre complice" (un avertissement du ministère de l'Intérieur)



Après avoir constaté lors des récents démantèlements de cellules terroristes, que ces dernières aménageaient des planques louées auprès de la population, le ministère marocain de l'Intérieur attire l'attention des propriétaires de biens à louer, sur la nécessité de communiquer aux autorités les identités des locataires.

Louer à un terroriste peut valoir des poursuites pour complicité, avertit un communiqué du ministère.

Le 30  Janvier 2017

SOURCE WEB Par Medias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation