Plan Maroc Vert: un volume d'investissement important

Plan Maroc Vert: un volume d'investissement important

Depuis le lancement, en 2008, du Plan Maroc Vert, l'investissement privé dans l'agriculture s'est élevé à plus de 60 milliards de dirhams, rapporte le quotidien Aujourd'hui le Maroc qui, dans son édition du 24 octobre, consacre un article au Forum mondial sur les investissements responsables du secteur privé dans l'alimentation et l'agriculture, qui s'est déroulé à Marrakech.

Lors de cet événement organisé par la BERD, en partenariat avec la FAO, le ministre de l'agriculture, Aziz Akhannouch, est revenu sur le partenariat entre le Maroc et la FAO, estimant qu'il s'est renforcé depuis le lancement du Plan Maroc vert. Il s'est d'ailleurs arrêté sur le projet innovant de sauvegarde de la plaine du Saïss, qui bénéficie de l'accompagnement de la BERD, indiquant qu'il s'agit là d'une première coopération, que le Maroc espère développer, avec la banque dans le secteur agricole. Ce projet avait notamment remporté le prix «Bird Sustainability Awards 2018» dans la catégorie changements climatiques.

Au cours de ce Forum international, Akhannouch a également mis l'accent sur les expériences du Maroc dans les partenariats public-privé, citant à ce propos le projet de sauvegarde de la zone agrumicole d'El Guerdane, dans la région du Souss-Massa. Ce périmètre, qui souffre d'un stress hydrique important, a pu profiter du transfert d'un volume d'eau de 45 millions de m3 sur plus de 90 km de conduite, couvrant 10.000 hectares de plantations dans la zone du projet. En termes d'accompagnement, ce projet a été financé grâce à la combinaison d'une subvention de l'Etat et de fonds propres du partenaire privé et des agriculteurs.

Le 23/10/2018

Source web par: le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation