Chakib Benmoussa expose à Paris la stratégie du Maroc pour le développement du numérique

Chakib Benmoussa expose à Paris la stratégie du Maroc pour le développement du numérique

La stratégie du Maroc pour le développement du numérique a été mise en avant, jeudi à Paris, lors de la 3-ème conférence annuelle sur l’Afrique digitale, organisée à l’initiative du site d’information français Le Point Afrique.

S’exprimant à l’ouverture de cette rencontre, tenue sous le thème « La Révolution numérique en marche ! Comment transformer l’essai en relevant les défis technologiques, réglementaires & sociétaux ? », l’ambassadeur du Maroc en France, Chakib Benmoussa a mis l’accent sur les efforts du Royaume pour accélérer la transformation numérique de l’économie nationale, citant les différentes stratégies adoptées pour le développement de ce secteur dans le plan du Maroc Numeric et le plan Maroc digitale 2020.

Il a aussi rappelé l’adoption récemment d’un projet de loi sur la création de l’agence du développement numérique qui a pour objectif de positionner le Maroc en tant que hub régional et leader africain dans le domaine.

Le diplomate a aussi relevé que le numérique occupe une place particulière dans la coopération unissant le Royaume à plusieurs pays africains, soulignant que cette coopération pragmatique associe à la fois les secteurs public et privé.

Le numérique constitue un facteur essentiel pour accélérer le développement du continent, d’autant plus qu’il crée les conditions de l’innovation dans plusieurs secteurs, a dit M. Benmoussa, rappelant en outre les différents projets lancés par le Maroc en Afrique.

Pour sa part, M. Abdelmounaim Dinia, du groupe crédit agricole du Maroc, qui intervenait sous le thème: « la Banque en Afrique et le Digital », a affirmé que le digital est le synonyme de développement économique et social incontournable et figure parmi les nombreuses mutations qui permettent à l’Afrique de s’imposer comme le continent de la croissance.

Il a en outre relevé que le digital constitue un virage important au niveau national, notant par ailleurs que le Maroc, qui est une puissance économique montante en Afrique, participe au développement du continent à travers les grands secteurs: agriculteur, banque, énergies renouvelables, mines, tourisme et logistique.

Cette conférence avait pour objectif de débattre si les Etats africains parviendront à construire un écosystème digital intégré, permettant à la fois d’élaborer des règles juridiques communes et de mutualiser les financements, pour accélérer le déploiement d’un réseau internet en bonne et due forme.

La rencontre a essayé de répondre à plusieurs questions relatives notamment à la formation des populations africaines au numérique, au développement des infrastructures sécurisées et à l’accompagnement sur le continent des formidables avancées du numérique au service des Africains et de leurs échanges avec le monde.

Le 06 Octobre 2017

Source Web Par Le 360

Les tags en relation

 

Les articles en relation