ONCF: «LGV Tanger-Casablanca, au cœur d’un projet titanesque», quatrième épisode

ONCF: «LGV Tanger-Casablanca, au cœur d’un projet titanesque», quatrième épisode

«L’ONCF intègre les dimensions environnementale et sociale dans son projet de liaison à grande vitesse pour inclure toutes les composantes environnementales et sociales basées sur le principe de développement durable», explique Zhor El Kacimi, chargée de l’environnement chez ONCF.

«Dès les études préliminaires pour le choix du tracé, nous avons essayé de s’éloigner le plus possible des zones d’habitation, de longer l’autoroute pour un impact réduit, et d’éviter de passer sur les écosystèmes naturels pour préserver la biodiversité, faciliter la vie des riverains, préserver les ressources en eau, et reboiser des centaines d’hectares de forêts.»

Le 14 Mai 2017

SOURCE WEB Par Médias 24

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Ramadan : L'ONCF modifie ses horaires

Ramadan : L'ONCF modifie ses horaires

L’Office national des chemins de fer vient d’annoncer que les horaires des trains subiront de légères modifications à l’occasion du mois de Ramadan. Ai...