Le tourisme durable en hausse de 46% par rapport à janvier 2016

Le tourisme durable en hausse de 46% par rapport à janvier 2016

Diegem 29 mai 2017 — Selon le rapport Adobe Digital Insights (ADI) 2017 Online Travel Trends publié ce jour, le montant consacré aux voyages d’été devrait continuer d’augmenter en Europe. Les réservations enregistrent cependant un ralentissement. Les dépenses en ligne devraient en effet augmenter de 5,3 % cette année, contre 10,8 % entre 2015 et 2016.

Sur l’ensemble du continent européen, le budget consacré aux réservations en ligne des vols et hôtels devrait totaliser près de 70 milliards d’euros cette année, dont 19 milliards pour la seule période estivale.

Tourisme : les grandes tendances

Cette année, les croisières recueillent tous les suffrages, les visites sur les sites web dédiés ayant quasiment doublé au cours des trois dernières années, en hausse pour l’instant de 32 % par rapport à 2016. Chaque année entre janvier et mars, les recherches de croisières en ligne augmentent de 20 %.

Les loueurs de voiture sont beaucoup moins bien lotis, les locations ayant subi une chute historique de 14 % en glissement annuel au cours du premier trimestre. Selon les données recueillies, le moment idéal que devraient choisir les touristes européens pour réserver leur vol, qu’il soit ou non à l’international, est 36 jours à l’avance. Une réservation d’hôtel 29 jours à l’avance permet, quant à elle, de bénéficier du meilleur tarif sur la chambre.

La destination la plus prisée des français pour les vacances d’été est le Portugal, suivi du Royaume-Uni et de L’Ireland. En dehors des frontières Européennes, les destinations les plus populaires sont le Maroc, Les États-Unis et la Tunisie, même si un voyage aux États-Unis coûte 9,7 % plus cher que l’an dernier.

Les vacances et les médias sociaux

Les médias sociaux sont une grande source d’inspiration pour les destinations de vacances, avec en moyenne 14 millions de mentions par mois au sujet des voyages. Les hashtags #aventure, #voyage et #bucketlist fleurissent un peu partout durant les mois d’été. Quant au tourisme durable, il se porte mieux que prévu sur les réseaux sociaux, avec une progression de 46 % en janvier de cette année.

Une analyse approfondie des réseaux sociaux montre que la découverte d’autres pays et d’autres cultures demeure le principal motif de voyage à travers le monde, avant la détente. Mais si l’on en croit les données d’Adobe Stock, la communauté des marketeurs et des créatifs continue de chercher et télécharger les traditionnelles images de plage et de nature en guise d’invitation au voyage.

Les vacances et les nouvelles technologies

La tendance des agences de voyage à utiliser les nouvelles technologies pour attirer les clients se confirme. Le nombre de mentions de la réalité augmentée/réalité virtuelle et des accessoires connectés, associées aux vacances, a respectivement augmenté de 13 et de 44 % en glissement annuel. Le lancement d’accessoires connectés comme le bracelet Ocean Medallion de Princess Cruises a de fait contribué au phénomène.

John Watton, Senior Marketing Director EMEA chez Adobe ajoute: « La connaissance des tendances qui sous-tendent les choix de voyages permet aux agences de réfléchir au déploiement de stratégies marketing et d’expériences client attrayantes, pertinentes et ciblées. Après tout, les vacances, c’est d’abord une expérience, et toutes les entreprises du secteur touristique se doivent d’en proposer une qui sera irréprochable dès la première interaction avec le client. Et sur un plus grand nombre de canaux que par le passé. »

Le 29 Mai 2017

SOURCE WEB Par Informaticien

Les tags en relation

 

Les articles en relation

REDONNER VIE À AGADIR MODE D'EMPLOI

REDONNER VIE À AGADIR MODE D'EMPLOI

Mehdi Reghai est le cofondateur de Synergie Media, agence digitale marocaine qui opère dans le domaine du conseil en stratégie Internet. L’entreprise compte...

Tanger, futur hub du digital au Maroc?

Tanger, futur hub du digital au Maroc?

Après l’industrie automobile et la logistique, Tanger s’investit aussi dans le numérique. Le Technopark de Tanger, 18 mois après son démarrage, ambition...