Opération Ramadan : 2,4 millions de bénéficiaires

Opération Ramadan : 2,4 millions de bénéficiaires

Les paniers seront distribués dans 1.593 centres

Comme chaque année, le bénéficiaire reçoit un panier qui comporte 10 kg de farine, 2 pains de sucre, 5 litres d’huile et 250 g de thé, ce qui représente, globalement, 4.671 tonnes de farine, 1.868 tonnes de sucre, 116,75 tonnes de thé et 2.335.000 litres d’huile.

Le coup d’envoi de l’opération «Ramadan 1438» a été donné samedi au quartier Tarik I à Fès par Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Organisée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, cette initiative solidaire qui en est à sa 18ème édition est destinée à apporter de l’aide et du réconfort aux catégories sociales les plus vulnérables. La priorité est donnée aux veuves, aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap. Cette année, 55 millions de dirhams ont été mobilisés au profit de près de 2,4 millions de personnes regroupées au sein de 473.900 ménages, dont 403.000 vivant en milieu rural. Comme chaque année, le bénéficiaire reçoit un panier qui comporte 10 kg de farine, 2 pains de sucre, 5 litres d’huile et 250 g de thé, ce qui représente, globalement, 4.671 tonnes de farine, 1.868 tonnes de sucre, 116,75 tonnes de thé et 2.335.000 litres d’huile. Pour le succès de cette opération, 5.000 personnes ont été mobilisées. À l’instar des années précédentes, les participants sont soutenus par des assistantes sociales, le personnel de l’entraide nationale et des bénévoles dont des jeunes étudiants. Notons que cette opération nécessite plusieurs mois de préparation.

A commencer par le lancement des appels d’offres pour l’achat des denrées alimentaires, l’identification des bénéficiaires et la remise des cartes aux bénéficiaires.

Le contrôle des opérations sur le terrain est assuré par deux comités, local et provincial, qui veillent au suivi de l’approvisionnement des 1.593 centres de distribution, à l’identification des bénéficiaires et à la distribution des denrées alimentaires. Le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), la Trésorerie générale du Royaume et Barid Al Maghrib prêteront leur concours à la Fondation en contribuant au contrôle des aspects financiers de l’opération. Pour sa part, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) veille au contrôle de la qualité des produits alimentaires distribués. Cette initiative solidaire, menée chaque année depuis 1999, s’inscrit dans le cadre des différentes actions réalisées par la Fondation et destinées à apporter un soutien direct et ponctuel aux personnes démunies.

Devenue l’une des plus importantes initiatives solidaires sur le plan national, cette opération de soutien alimentaire s’inscrit dans la vision globale du Royaume dans le domaine social qui se décline à travers d’autres chantiers sociaux comme l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), le Régime d’assistance médicale (Ramed) et les projets d’habitat social. Ce programme humanitaire fondé sur les principes d’entraide, de mobilisation et de proximité, prévoit, outre l’Opération Ramadan, l’organisation de caravanes médicales mobiles, l’accueil des Marocains résidant à l’étranger (Opération Marhaba), ainsi que l’assistance des ménages issus des villages enclavés et des zones montagneuses «Opérations Grand Froid».

Pour rappel, l’année précédente, l’opération avait également mobilisé une enveloppe budgétaire de 56 millions de dirhams au profit de 2,4 millions de personnes au niveau de 83 préfectures et provinces.

Le 29 Mai 2017

SOURCE WEB Par Aujourd'hui le Maroc

Les tags en relation

 

Les articles en relation