Sports nautiques Escale à Agadir des deux skippers sur la route vers Dakhla

Sports nautiques  Escale à Agadir des deux skippers sur la route vers Dakhla

L’objectif de cette aventure en six étapes est de promouvoir les sports nautiques auprès des jeunes et sensibiliser à l’importance de préserver le littoral. Ph: fotolia

Les skippers marocains Hicham Aachi et Mehdi Rouizem qui effectuent le premier tour du Maroc à la voile en catamaran de sport sans cabine, ont fait escale, en fin de semaine à Agadir, sur leur trajet vers Dakhla.

Ce lundi, ils se sont dirigés vers Sidi Ifni en route vers Laâyoune, prochaine étape de cette aventure entamée fin mai de Saïdia en passant par Tanger, Mohammedia et El Jadida pour arriver vendredi dans la station de Taghazout.

«Mehdi et Hicham ont quitté El Jadida mercredi matin pour arriver à Taghazout vendredi après-midi après 51 heures de navigation et un incident sur le parcours : ils ont chaviré au large d'Essaouira en pleine nuit. Plus de peur que de mal, ce sont des objets électroniques qui ont été perdus, eux sont rentrés sains et saufs », a-t-on appris auprès des organisateurs.

A Taghazout, ils ont pris part à une manifestation au profit d’une cinquantaine d’enfants, organisée en partenariat avec l’ONG « Surfrider Foundation », à l'occasion de la journée mondiale de l'Océan.

Les participants ont présenté leurs projets Eco-Ambassadeurs, une initiative visant l’éducation et la sensibilisation à la protection de l’environnement.Les deux skippeurs ont organisée, à cette occasion, une séance d’initiation au catamaran au profit des enfants.

Avant de terminer leur parcours au port de Dakhla, Hicham Aachi et Mehdi Rouizem auront à parcourir un total de 1.300 milles nautiques, soit environ 2.400 km.

L’objectif de cette aventure en six étapes est de promouvoir les sports nautiques auprès des jeunes et sensibiliser à l’importance de préserver le littoral.

Les deux aventuriers pratiquent la voile depuis leur plus jeune âge. Hicham, 21 ans, a déjà participé à de nombreuses compétitions internationales de Laser.

Quant à Mehdi, il est moniteur de voile et a déjà effectué un Tour du monde à la voile entre 2009 et 2011.

Le 12 Juin 2017

SOURCE WEB Par Le Matin

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Tanger, futur hub du digital au Maroc?

Tanger, futur hub du digital au Maroc?

Après l’industrie automobile et la logistique, Tanger s’investit aussi dans le numérique. Le Technopark de Tanger, 18 mois après son démarrage, ambition...

Les grands chantiers d’Agadir

Les grands chantiers d’Agadir

Haliopolis, station de Taghazout, Palais des Congrès, Pôle d’animation Founty, Agadir Finance Center, Agadir Land… Des projets ayant accusé du retard ...