Marrakech: des investisseurs français victimes d’une arnaque foncière de 150 millions de dirhams

Marrakech: des investisseurs français victimes d’une arnaque foncière de 150 millions de dirhams

Les victimes accusent une notaire, un parlementaire, un intermédiaire ainsi qu’un entrepreneur de les avoir arnaqués dans l’acquisition d’un foncier de 513 hectares à Tanger.

Selon ce qui a été relaté par Assabah dans son édition du 2 août 2017, les investisseurs ont déposé plainte à Casablanca auprès du procureur général en début de semaine. Les deux victimes, dont l’un est un investisseur foncier reconnu mondialement, accusent une notaire basée à Marrakech, un parlementaire à la première chambre, un intermédiaire foncier de nationalité française résidant dans un hôtel à Casablanca ainsi qu’un entrepreneur de les avoir arnaqués pour plus de 150 millions de dirhams pour l’acquisition d’un terrain agricole de 513 hectares dans la région de Tanger.

Selon le quotidien, les victimes ont engagé un avocat basé à Rabat pour défendre leur dossier auprès de la justice marocaine. Ces derniers ont réalisé la duperie après avoir réalisé que les montants ont été transférés à un compte privé du parlementaire au lieu du propriétaire du terrain. Le parlementaire a par ailleurs transféré la moitié du montant dans un compte bancaire en Suisse. Le député a d’ailleurs utilisé une part de la somme pour acquérir la moitié dudit terrain, squatté par 23 familles.

Il s’est avéré que le terrain en question n’appartient pas à un particulier, mais à une entreprise. Le parlementaire est ainsi devenu acquéreur de 20 % des parts de l’entreprise suite aux actions entreprises par la notaire qui a falsifié des documents administratifs afin de duper les deux investisseurs français.

Le 2 août 2017

SOURCE WEB Par h24info

Les tags en relation

 

Les articles en relation

Qui sont ces nouveaux patrons ?

Qui sont ces nouveaux patrons ?

Affaires étrangères, RAM, Conservation foncière, Assurance, Bourse… Nasser Bourita devient ministre délégué auprès du ministre des affaires étr...