Prime à la casse : 11.210 petits taxis et 17.777 grands taxis renouvelés à ce jour

Prime à la casse : 11.210 petits taxis et 17.777 grands taxis renouvelés à ce jour

2,4 milliards DH de subventions octroyés pour les trois prochaines années

L’objectif de ce dispositif est non seulement de rajeunir un parc vétuste de vieilles Mercedes 240 mais également d’améliorer la sécurité et le confort des usagers.

L’opération de renouvellement des petits et des grands taxis va bon train. A ce jour, 11.210 taxis de 2ème catégorie (petits taxis) ont bénéficié des subventions de renouvellement, ce qui représente plus de 35% du parc des taxis de 2ème catégorie. D’ici la fin de l’année 2017, le programme prévoit de remplacer 15.000 petits taxis, soit 47% du parc. C’est ce qui ressort des chiffres publiés dans le rapport sur les comptes spéciaux du Trésor accompagnant le projet de loi de Finances 2018.  Pour ce qui est des taxis de 1ère catégorie (grands taxis), 17.777 grands taxis ont été renouvelés à ce jour, soit 40% du parc des grands taxis en circulation. A fin 2017, il est prévu d’atteindre 24.000 grands taxis (53% du parc).

tresor

Le programme de renouvellement du parc des taxis se poursuivra jusqu’en 2020. Il devrait s’accélérer durant les trois prochaines années. Pour les grands taxis, l’objectif est d’atteindre 70% du parc en 2018, 86% en 2019 et 100% en 2020. Quant aux petits taxis, l’opération de renouvellement devrait toucher 60% du parc en 2018, 72% en 2019 et 88% en 2020. Cette opération coûtera pour les trois années à venir la bagatelle de 2,4 milliards de dirhams, Ainsi, le Fonds d’accompagnement des réformes du transport urbain compte accorder 800 millions DH d’aides en 2018. Le même montant est prévu pour les années 2019 et 2020.  Encore faut-il convaincre les propriétaires de taxis de déposer leurs dossiers de renouvellement et d’accepter les conditions du contrat. Notons à ce sujet que la date limite pour bénéficier de la prime de renouvellement des grands et des petits taxis a été repoussée au 31 octobre 2017.

Selon l’ancien délai, les propriétaires de taxis avaient jusqu’au 31 octobre 2016 pour déposer leur demande auprès des services concernés dans les différentes provinces et préfectures du Royaume. Rappelons qu’en vertu du décret 2.14.469, promulgué le 18 juillet 2014, les exploitants de grands taxis ont  droit à une subvention de 80.000 DH pour renouveler leurs véhicules. Pour  avoir droit à cette prime, le propriétaire doit  remplir plusieurs conditions. Le véhicule en question doit avoir plus de 10 ans, et ce à partir de la date du dépôt du dossier de renouvellement. Ensuite, le véhicule en question doit avoir servi de taxi blanc durant les trois dernières années.

rapport-tresor

Enfin, le propriétaire qui change son véhicule doit l’utiliser comme taxi au moins durant 48 mois, à partir de la date de son acquisition. Enfin, le propriétaire est obligé de remettre son ancien véhicule à la casse. L’objectif de ce dispositif est non seulement de rajeunir un parc vétuste de vieilles Mercedes 240 mais également d’ améliorer la sécurité et le confort des usagers. Actuellement, plus de 45.000 grands taxis sont en circulation, dont la majorité dépasse une moyenne d’âge de 30 ans. Pour les petits taxis, la prime à la casse est versée en deux tranches. La première est de 30% de la valeur du véhicule neuf plafonnée à 35.000 DH. La deuxième de 15.000 DH est versée après le retrait définitif de l’ancien véhicule et sa mise à la disposition du concessionnaire fournisseur du véhicule neuf.

Le 27 Octobre 2017

Source Web Par Le 360

Les tags en relation